• Accueil
  • |
  • Nouvelles
  • |
  • Humain, égalités, libertés, justice : une nouvelle exposition qui vous plonge au cœur de la lutte pour les droits humains en Haïti
Donnez pour la justice Donnez pour la justice

Humain, égalités, libertés, justice : une nouvelle exposition qui vous plonge au cœur de la lutte pour les droits humains en Haïti

  • Humain, égalités, libertés, justice : une nouvelle exposition qui vous plonge au cœur de la lutte pour les droits humains en Haïti
    14 novembre 2017

    La Fondation connaissance et liberté (FOKAL) a procédé, le 10 novembre dernier, au lancement d’une exposition intitulée « Lutter pour l’Humain, égalités, libertés, justice » et qui se tiendra jusqu’au 22 décembre prochain à Port-au-Prince.

    Selon Michèle Pierre-Louis, Présidente du conseil d’administration de la FOKAL, cette exposition veut « amener les spectateurs, petits et grands, à la méditation, à la remise en question, à la vigilance, à l’engagement, et à la prise de conscience que la défense des droits humains est l’affaire de tous ». 

    Pour Kazoul Bélizaire, jeune femme très engagée dans la défense des droits humains et particulièrement sensible à la lutte contre les violences basées sur le genre, le titre de l’exposition est révélateur et revêt un caractère revendicatif car il témoigne de la nécessité pour les Haïtiens et les Haïtiennes de s’engager davantage en faveur des droits humains.

    « Les messages sont clairs et s’adressent à chaque participant. Les acteurs nous rappellent l’importance de s’informer sur la question et d’en parler. C’était très instructif», concède la jeune femme dans un hochement de tête approbateur.

     

    Les invité-e-s découvrent l'exposition en mots, en récits et en images.

     

    Durant cette période, les visiteur-e-s pourront notamment assister à des représentations théâtrales, des danses, des projections et une conférence sur le thème des droits humains.

    En savoir plus

     

    Lancement du volet Éducation à la citoyenneté

     

    Le vernissage de cette exposition était aussi l’occasion de souligner la collaboration entre FOKAL et Avocats sans frontières Canada (ASFC) dans le cadre de son projet Accès à la justice et lutte contre l’impunité en Haïti (AJULIH) . Le projet, soutenu par Affaires mondiales Canada (AMC), comprend un volet important de plaidoyer et d’éducation à la citoyenneté, sous la responsabilité de FOKAL. 

     

    Michèle Pierre-Louis, Présidente du conseil d'administration de FOKAL et NIcole Généreux, chargée du projet AJULIH

     

    L’art et la culture représentent un vecteur important pour valoriser les droits humains auprès des jeunes, notamment, FOKAL prévoit organiser pendant les cinq ans du projet une campagne d’information, développer du matériel didactique, réaliser des capsules de dessins animés, des livres pour enfants, des capsules vidéo sur les droits humains ainsi qu’une plateforme d’information et d’échanges.

    « La mise en œuvre de ce projet s’appuie sur les besoins exprimés par nos partenaires locaux comme l’Office de Protection du Citoyen, la FOKAL et les organisations de défense des droits humains en Haïti. Avec eux, nous souhaitons contribuer à ce que de plus en plus d’Haïtiens et d’Haïtiennes, en particulier les jeunes et les femmes participer à la vie publique, puissent exprimer leurs préoccupations et puissent partager plus facilement aux institutions de l’État leurs attentes en matière de justice et de respect des droits humains. Nous espérons qu’au terme du projet, l’accès à la justice, le plaidoyer sur les droits humains et la protection des citoyens seront renforcés », souligne Nicole Généreux, chargée du projet AJULIH.

     

    Présentation de la Déclaration universelle des droits de l'Homme par de jeunes slameurs du groupe Collectif Hors-Jeu.

     

    Un engagement soutenu en faveur des droits humains

     

    Fondé en 1995, FOKAL travaille à la promotion des droits humains et au renforcement des structures associatives à travers des formations, des activités d’accompagnement et artistiques. Elle cible particulièrement les jeunes, les enfants, les associations de la société civile et les secteurs historiquement marginalisés comme la paysannerie et les femmes.

    Présente en Haïti depuis 2010, ASFC a mis sur pied le projet Justice de première ligne d'urgence et de transition, une initiative qui visait à donner aux citoyen-ne-s haïtien-ne-s, en particulier les populations sinistrées à la suite du séisme, un accès gratuit à la justice et à la représentation légale.

     

     

    ASFC est également impliquée auprès du Collectif contre l’impunité dans le cadre des poursuites intentées pour crimes contre l’humanité contre l’ex-dictateur Jean-Claude Duvalier et ses proches collaborateurs.

    Le projet AJULIH, d’une durée de cinq ans et qui s’inscrit dans la continuité des projets menés par ASFC en Haïti au cours des dernières années, reposera sur trois piliers : l’accès à la justice, la protection et la mise en œuvre des droits humains et l’accroissement de la participation citoyenne à la consolidation de l’État de droit.

     

    À propos

     

    Avocats sans frontières Canada (ASFC) est une organisation non gouvernementale de coopération internationale dont la mission est de soutenir la défense des droits humains des personnes les plus vulnérables par le renforcement de l’accès à la justice et à la représentation juridique.
     


S'inscrire à l'infolettre d'Avocats sans frontières Canada
S'inscrire chargement
825, rue Saint-Joseph Est, bureau 230
Québec (Québec) G1K 3C8
Canada
Téléphone : +1.418.907.2607
Courriel : info@asfcanada.ca
© Copyright - Avocats sans frontières Canada
Design Web par Egzakt